Orchidees-rustiques couv

Orchidées rustiques pour le jardin

de Philip Seaton, Phillip Cribb, Margaret Ramsay et John Haggar
Traduction française de Growing Hardy Orchids, Kew Publishing, 2012
par Mickaël Legrand
272 illustrations, 144 pages, Ulmer, 2013, 19,90 €
(à acheter de préférence directement par ce lien Amazon)

Présentation de l'éditeur

Ce livre présente les nombreuses orchidées qu'il est possible de cultiver au jardin ou en serre froide, ainsi que tous les conseils pratiques de culture :

  • Comment les cultiver en serre froide
  • Comment les cultiver au jardin
  • Comment les cultiver à partir de graines, et plus particulièrement : Dactylorhiza, Ophrys, Cypripedium et Pleione
  • Présentation détaillée de 47 genres d'orchidées rustiques.

Philip Seaton est amateur d'orchidées rustiques depuis de nombreuses années et expert dans ce domaine.

Phillip Cribb, aujourd'hui à la retraite, était le conservateur de l'herbier d'orchidées des Jardins botaniques royaux de Kew.

Margaret Ramsay est une spécialiste en micropropagation et en germination, travaillant actuellement à Kew.

John Haggar est amateur d'orchidées rustiques européennes depuis de nombreuses années et expert dans ce domaine.

Notes personnelles

Cela faisait un petit moment que je recherchais déjà pour moi-même un livre sur le sujet. Les éditions du célèbre Jardin de Kew annonçaient ce titre prometteur, les éditions Ulmer se dirent intéressées et ce guide pratique se révéla bien le plus complet à ce jour sur la culture de ces orchidées si proches de nous lorsqu'elles apparaissent dans nos campagnes ou montagnes, jusque sur les bas-côtés de nos routes, ou si mythiques lorsqu'il s'agit des sabots de Vénus d'ici ou d'ailleurs, et que l'on décrétait toutes incultivables. De portée bien plus large que son homonyme trop américain Growing Hardy Orchids de John Tullock (Timber Press, 2005), très richement illustré, il vous montrera que si le défi de culture était résolument surfait, ces plantes offrent encore plus de variété et de possibilités qu'on ne l'imagine généralement. À noter qu'Ulmer a eu en plus la bonne idée de lui donner un format carré plus agréable que l'original.

Pour aller plus loin

Si vous avez – ou développez, suite à votre initiation avec Orchidées rustiques pour le jardin – un intérêt très fortCypripedium couv pour le genre Cypripedium, sachez que le même éditeur britannique a publié depuis une monographie qui lui est dédiée, où Phillip Cribb (déjà co-auteur du précédent) et Werner Frosch présentent à la fois toutes les espèces botaniques et les hybrides les plus remarquables. Si sa partie culture semble ne pas avoir demandé une véritable entrée dans les détails par rapport au guide plus généraliste, cet ouvrage apporte quantité de précisions sur l'écologie (ou le pedigree) de chaque plante et aussi bon nombre de photos en milieu naturel d'une qualité vraiment remarquable.
Malheureusement, je ne suis pas encore parvenu à convaincre un éditeur de le sortir en traduction. Vous ne pourrez donc que vous procurer la VO en passant par exemple par ici.